La famille, à l'instar des familles princières de la région, noue des liens avec l'Église tant par ses attentions, ses fondations ou le placement des cadets au sein de l'institution[7],[47]. Ménabréa (1865) précise qu'« un titre de prieuré de Domène, en Grésivaudan, nous apprend qu'il épousa la fille de Guigues de Domène, lequel était fils de Ponce-Aymard, illustre seigneur de ce pays »[13]. Celui-ci comporte dix châtellenies : Bonne, Crédoz, Châtillon, Faucigny, Flumet, Hermance, Monthoux, Pont-sur-Arve (Boringe), Sallanches et Toisinges (puis Bonneville). Enter your e-mail address and you will receive the monthly, free Genealogy Online newsletter (in English) with new pedigrees and news and tips on the largest genealogy website in the Netherlands and Belgium. Find your family's origin in Canada, average life expectancy, most common occupation, and more. Ferdinand de Faucigny-Lucinges (1868-1928), membre de la famille, explique, de façon très affirmative, que les seigneurs de Faucigny auraient la même origine que les Féterne et seraient « issus des « vicomtes de Savoie », eux-mêmes descendants supposés de l'empereur Louis III l'Aveugle »[22]. Les différentes branches des Lucinges portent des brisures[60]. Malheureusement il n'est pas dit comment ils pouvaient descendre de la dynastie princière de Faucigny : on est donc induit à supposer que c'était d'une façon illégitime. », Fuit hic magne secundum seculum nobilitatis, et ideo multo plus quam episcopum decuisset uite dissolutioris, « Emmérard de Foucigni commandait donc dans ce païs, soit que ses aïeuls en fussent déjà les seigneurs, sous les roys de Bourgogne, d'Allemagne et d'Arles (...), soit que lui-même en ait été établi le gouverneur par Rodolphe III (993-1032), au commencement de son règne », « on ignore son origine, on sait seulement qu'il fut père de Louis », « Ermérard est la souche connue de la maison de Faucigny, l'une de ces dynasties de seigneurs locaux qui, après que le second royaume de Bourgogne, [...], eut passé sous la suzeraineté contestée et lointaine des Empereurs germaniques, devinrent de fait indépendants, et exercèrent les droits utiles, attributs essentiels de la souveraineté. à confirmer]. Ce dernier épouse Agnès, de la famille de Montmayeur[74]. Les Lucinge anciens étaient investis dès le XIIe siècle du sénéchalat de Faucigny[55]. In which publications does the surname Greysier appear frequently? Hij is getrouwd met Nicolette d'allinges, ze kregen 1 kind. Discover the family tree of Guillaume Vullielme de LUCINGE for free, and learn about their family history and their ancestry. « Aymerard, premier seigneur du Faucigny connu jusqu'ici, était le frère de Louis, « d'une famille de dignitaires carolingiens ou de potentats locaux élevés à la force du poignet », « le titre de « baron » dont les parent certains historiens modernes n'est attesté par aucun document du haut moyen âge », « transmis peu à peu à l'ensemble de la grande vallée », « longtemps avant la mort de Guillaume laquelle est postérieure à 1124, [...] probablement à cause des infirmités de son père », « un ancien mémorial aux archives royales de Turin, provenant de celles du chapitre de Grenoble », Rodulfus de Fulciniaco cognomento Alamant, « illustre famille du Dauphiné qui est aujourd'hui connue sous le nom de, « Il s'agit dans la présente charte d'Emma de Domène et de son mari Rodolphe, dit l'Allemand, frère d'Arducius », « important domaine sur les rives de l'Arve, doté de ramifications sur les berges du lac Léman et du Rhône », « le fouillis inextricable de l'enchevêtrement féodal, les alliances entre Genevois et Faucigny, entre Faucigny et Savoie, la cession ou la conquête de territoires partiels [...] mais on ne serait douté que les Sires de Faucigny ne fussent princes indépendants, quoique astreints à l'hommage pour quelques seigneuries aux comtes de Genève, tout comme ceux-ci l'étaient vis-à-vis de l'évêque, du comte de Savoie et même du seigneur de Faucigny. Les armes de la famille de Faucigny-Lucinge se blasonnent ainsi : écartelé de Faucigny (qui est pallé d'or et de gueules) et de Lucinge (qui est bandé de gueules et d'argent) ou bien parti de Faucigny et de Lucinge[60]. Le document mentionne également sa mère, Tetberge, son frère Willelme/Guillaume et son épouse, Utilie, ainsi que leurs enfants, Rodolphe, Louis, Reymond, Gérard/Gérold, futur évêque de Lausanne, et Amédée, futur évêque de Maurienne[ReG 2],[13]. Le couple aurait six enfants, dont Raoul/Rodolphe (II), qui lui succède et probablement mort avant 1178 où Henri, son frère cadet, est mentionné comme seigneur[38]. Bent u hier via een pagina in Wikipedia terechtgekomen? À propos de ces derniers, Amédée de Foras, dans la notice consacrée à cette famille, précise cependant « Les Fresney se disant anciens nobles et de genere Fucigniaci obtinrent, le 22 avril 1328, du dauphin Humbert, des patentes reconnaissant cette descendance et les exemptant des tailles et subsides. »[19]. Dans la seconde moitié du XIIe siècle, la famille s'est imposée dans la région possédant un « important domaine sur les rives de l'Arve, doté de ramifications sur les berges du lac Léman et du Rhône »[30]. Discover the meaning of the Grayer name on Ancestry®. Les deux actes de 1083 et 1119 (voir ci-dessus) permettent de dresser une filiation établie par les différents auteurs. Veuve, Thetberge/Thietburge épouse en secondes noces le comte de Genève Gérold[14],[4]. Discover the meaning of the Greyer name on Ancestry®. Cependant le conflit perdure. Le château de Faucigny, mentionné pour la première fois en 1119 et dont est issue la famille[31], apparait comme le « noyau » de leur pouvoir, selon l'expression de l'historien Nicolas Carrier[32]. De familienaam GRAY is aanwezig op Geneanet. Frances Grey, Actress: Messiah 2: Vengeance Is Mine. Guillaume de Faucigny dit de Greysier (Wullielmum de Greysier), fils de Rodolphe I er de Faucigny, dit l'Allemand [72]. Le Régeste genevois (1866) mentionne également une donation de Guigues de Domène, estimée vers 1155, où il est indiqué que « Ce don est confirmé [...] par sa fille, épouse de Rodolphe de Faucigny »[ReG 10]. On trouve aussi la forme : Écartelé en 1 et 4 palé d'or et de gueules de six pièces et en 2 et 3 d'argent, à trois bandes de gueules, Couronne de prince[60],[61] ; Cimier : un bras armé, brandissant une épée d'argent[60],[61] ; Tenants : deux sauvages d'or[60],[61], Devise : Usquequo (Foras)[60] donné comme cri de guerre par Chaix d'Est-Ange : Usque Quo, qui donne pour seconde devise À la bonne ville, bonne nouvelle[61]. You were born somewhere around the territory of Egypt approximately on 1150.Your profession was dancer, singer, and actor.. As a ruthless character, you carefully weighed your decisions in critical situations, with excellent self-control and strong will. Rodolphe de Faucigny, fils de Raoul II (ou Rodolfe)[14], est seigneur de Greysier, d'Arenthon et de Lucinge, ainsi que sénéchal du Faucigny. Ils ont trois enfants : Guy, futur évêque de Genève et à l'origine des actes, Amédée, considéré comme l'auteur probable, mais sans certitudes, de la famille de Blonay, et Guillaume/Willelme dit le Sage[ReG 3] (Filius W. sapientis de Fucinie)[27], seigneur de Faucigny qui continue la lignée[4]. Les Faucigny sont apparentés à la dynastie de Genève depuis la moitié du XIe siècle[7]. A genealogical internet service provided by Coret Genealogy. Ancestry is a major source of information if you are filling out your Grayer family tree. Do not use this data until you have checked it, preferably at the source (the archives). Dit is een doorverwijspagina, bedoeld om de verschillen in betekenis of gebruik van Greys inzichtelijk te maken.. Op deze pagina staat een uitleg van de verschillende betekenissen van Greys en verwijzingen daarnaartoe. Il est le père de Aymon II avec qui la branche aînée s'éteint dans les mâles (voir ci-après). Les armes de la famille de Faucigny se blasonnent ainsi : Palé d'or et de gueules de six pièces[2],[3]. Les fils de Rodolphe (I) sont connus à travers différentes sources[13],[4] : Aymon/Aimon, qui lui succèdera et continuera la lignée[27] ; Humbert, qui succéderait à Aymon[33] ; Raoul/Rodolphe, auteur de la branche de Lucinge[14] ; Arducius († 1185), futur évêque de Genève ; Ponce († 1178), futur fondateur de l'abbaye de Sixt ; et Raymond, probablement auteur de la famille de Thoyre-Boussy[35],[36],[37]. Variantes du nom de famille. Marguerite De Greysier is geboren rond 1340, dochter van François De Greysier en Nicolette d'allinges. L'abbé traite surtout dans son De Miraculis de l'attitude du prélat en raison de sa noble origine et des conséquences sur ses mœurs : « Il était de haute noblesse selon le siècle et, à cause de cela, d'une vie beaucoup plus dissolue qu'il n'aurait convenu à un évêque. Rodolphe II (Ou 1er)- "Junior" - de LUCINGE - de GREYSIER - de GRéSY de FAUCIGNY †1234/ Marié avec Kéberge - Thetberge … Cette dernière empêche donc régulièrement les Lucinge à fortifier leur maison forte[39],[57]. La notice généalogique anonyme (1826) indique qu'il aurait épousé Gertrude d'Oncieux[33][réf. De nieuwe Netwerkpocket editie 2020 is beschikbaar voor download, de gedrukte versie is over enkele weken beschikbaar. À la suite de Dom Hilaire Leyat, les historiens régionaux — Gingins de la Sarraz (1790-1863)[9], Ménabréa (1804-1857)[13], Lavorel (1846-1926)[20] — reprennent la thèse d'une origine locale de la famille[5]. Dans la partie basse de la vallée, la situation est celle décrite par Guichonnet[42],[44]. Une branche cadette puissante : les Faucigny-Lucinge, Personnalités de la famille Faucigny-Lucinge, …fratribus meis domno Wuillelmo et domno Amedeo […] specialiter avi nostri bonae Aimarardi et patris nostri Ludiovici, atque Widonis, Giserberti, Ottonis, Vilentii, avunculorum nostrorum, […] Huis rei testes Vuillelmus et Amadeus, eiusdem episcopi fratres, …patris mei Ludovici et avi mei Ermenradi et Guillelmi fratris mei et filiorum eius Rodulfi, Ludoici, Raimundi et episcorum Geraldi Lausannensi et Amadei Morianensis nepotum meorum et matris eorum Utilie et matrie mee Teberge…, « Il était de haute noblesse selon le siècle et, à cause de cela, d'une vie beaucoup plus dissolue qu'il n'aurait convenu à un évêque. » (Fuit hic magne secundum seculum nobilitatis, et ideo multo plus quam episcopum decuisset uite dissolutioris)[15]. Rodolphe (II) a trois fils : Rodolphe (III), mort avant 1289, chevalier qui poursuit la lignée ; Augeron, mort sans descendance, et Vullielme/Guillaume, dit de Greysier ou de Chuyt[37],[54]. La branche aînée disparait au XIIIe siècle. Dans l'acte de confirmation de 1119, il est dit seigneur et en possession du château de Faucigny[ReG 2],[13]. Rodolphe (I) est déjà mentionné comme témoin, vers 1094, pour le comte de Savoie, Humbert II[ReG 5]. Ils possédaient notamment les places fortes de Faucigny, de Châtillon et de Sallanches[14]. She is an actress, known for Messiah 2: Vengeance Is Mine (2002), Messiah (2001) and Messiah: The Promise (2004). Les seigneurs de Faucigny ont pour vassaux « les Dardel d'Arthaz, mais aussi, feudataires de Genève, les Faucigny-Lucinge, les Thoire, les Bellegarde, les Cissé [Chissé] de Polinges, les Magny de Reigner, les Nangy, les La Fléchère de Saint-Jeoire »[44]. Grey Casgrain is a boutique Montreal law firm focused on litigation. Leur fils, Rodolphe de Greysier ou Grésy, portera le nom de Lucinge[ReG 13]. Né en 1115; Décédé avant 1209 Parents. Le début de cette généalogie est connue notamment à travers une charte du 2 septembre 1119 (voir ci-dessus pour le texte)[ReG 2]. Rodolphe 1er de FAUCIGNY 1095-1131/; Constance de BEAUVOIR 1100-; Union(s) et enfant(s) Marié avec Emma - de DOMÈNE AYNARD †/1259 (Parents :Guigues - de DOMÈNE AYNARD 1105-1155 & Eudoxie - "Audixia" BÉRENGER) dont. La politique de la famille leur permis d'obtenir des sièges épiscopaux ou abbatiaux[47] : Liste par ordre alphabétique et non exhaustive des possessions tenues en nom propre ou à titre de fief de la famille de Faucigny : : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article. Ontdek de verspreiding hiervan en vind zo uw voorouders. Son épouse Clémence pourrait appartenir, selon Foras, à la famille de Briançon, implantée en Tarentaise[38]. L'historien Jean-Yves Mariotte (1981) rappelle, tout comme précédemment Ménabréa (1854)[27], que « le titre de « baron » dont les parent certains historiens modernes n'est attesté par aucun document du haut moyen âge », ils sont simplement mentionnés comme « dominus »[14] ou « domini »[27]. Weet u andere schrijfwijze voor de familienaam greysier of een gelijkende variant? Copyright protected work may not simply be copied or republished. Béatrice de Faucigny dut rendre hommage au comte de Savoie en mai 1293, en avril 1295 jusqu'en 1296 où elle doit céder ses droits en apanage à son petit-fils Hugues († 1329). Amédée de Foras indique que le palé (d'or et de gueules) a prévalu depuis que la Maison de Savoie l'a fait passer dans son écu d'alliances[2], dans la seconde moitié du XIIIe siècle. Le médiéviste Jean-Yves Mariotte (1980) s'interroge sur cette origine, avançant les hypothèses « d'une famille de dignitaires carolingiens ou de potentats locaux élevés à la force du poignet »[14]. En 1256, le Faucigny est qualifié de baronnie, puis en 1265, il est organisé en bailliage[30]. Sans héritier mâle, Aymon II est approché par le parti savoyard pour le mariage de sa seconde fille, Agnès, dont il fait son héritière universelle[49],[50]. La famille de Greysier ou de Grésy porte Palé d'or et de gueules de six pièces, (à la fasce d'argent) [Foras 88]. Il épouse Tetberge (v. 1180), nièce et héritière de Turumbert de Lucinge (Lucinges). Which given names are most frequently seen in connection with the Greysier family name? La guerre éclate et le comte de Savoie, après avoir fait emprisonner Béatrice de Savoie et son fils, obtient non seulement l'hommage d'Étienne II de Thoire, mais aussi un regard sur la terre de Faucigny. Le seigneur Guillaume/Willelme et son épouse, Ottilie/Utilie — selon une notice généalogique anonyme du début du XIXe siècle, il pourrait s'agir d'Ottilie de Genevois[33], mais sans être confirmée par les références modernes —, ont pour enfants Raoul/Rodolfe/Rodolphe (I), Louis, Reymond, Gérold/Gérard, futur évêque de Lausanne, et Amédée, futur évêque de Maurienne[ReG 2],[13],[4]. Les papiers personnels et papiers de terres de la famille Faucigny-Lucinge sont conservés aux Archives nationales sous la cote 88AP Voir la notice dans la salle des inventaires virtuelle des Archives nationales. Find your family's origin in the United States, average life expectancy, most common occupation, and more. Sur la rive gauche, la famille s'appuie sur le château de Bonne, permettant le contrôle de la vallée de la Menoge (ou vallée de Boëge), Vétraz et le château de Monthoux et enfin la maison forte de Lucinge[42]. Il s'est marié avec Nicolette d'allinges, ils ont eu 1 enfant. Lee Seong-hwa (hangeul: 이성화; né le 8 décembre 1986), connu par son nom de scène Gray (hangeul: 그레이, stylisé GRAY) est un chanteur et producteur sud-coréen signé sous AOMG, un label dirigé par Jay Park et Simon D.Il fait partie du crew VV:D aux côtés des … La branche de Lucinge possède « les seigneuries d'Arenthon et de Lucinge et différents biens en Faucigny, [exerçant] héréditairement les fonctions de sénéchal qui lui permettaient d'exercer la justice et de percevoir d'importants revenus »[39]. La première, épouse sous l'influence de son grand-père Aymon II en 1241 Guigues VII du Viennois, dauphin de Viennois, comte d'Albon, de Grenoble, d'Oisans, de Briançon, d'Embrun et de Gap[52], quant à la seconde elle a épousé Étienne II, sire de Thoire et Villars. À l'usage, les auteurs spécialisés de la région les désignent sous l'expression sires de Faucigny[5],[28],[29]. Grayse, a collection of exquisite leather jackets, embellished dresses, and evening tops by Kelly and Marie Gray. Aymon II se charge de consolider la puissance de Pierre dans la région. La filiation de cette famille est connue des historiens par deux actes de la fin XIe siècle et du début du siècle suivant. Guy,seigneur de Bordeau de SEYSSEL, sgr de la Serraz †1316 Married before 1277 toBéatrix de FAUCIGNY-GREYSIER Guy,seigneur de Bordeau de SEYSSEL, sgr de la Serraz †1316 Relationship withRaymonde de BORDEAU with Cependant le généalogiste bugiste se garde d'avancer une origine à cette famille[5]. La dernière modification de cette page a été faite le 1 décembre 2020 à 18:52. Pas dan de verwijzing naar deze doorverwijspagina aan, zodat toekomstige bezoekers direct op de juiste pagina terechtkomen. Le chevalier Aymon/Aimon (I) succède à son père Rodolphe (I), à la tête de la seigneurie. Ménabréa, dans un article consacré à la chartreuse de Vallon, avance l'hypothèse que cet Augeron pourrait être un frère de Guillaume/Willelme de Faucigny[27]. Elle est tout aussi « obscure que celle des comtes de Savoie ou de Genève »[6], leurs principaux voisins et rivaux[7]. Il avance par contre « audacieusement »[5] « qu'il fit hommage à l'empereur Conrard qui avoit [sic] succédé aux droits des rois de Bourgogne »[18]. Il est surnommé l'Allemand[62] ou le Teutonique, en raison des faveurs qu'il obtient à la cour de l'Empereur. La notice généalogique anonyme (1826) indique qu'il serait allé avec son fils Aymon/Aimon en croisade en 1147[33] (il y aurait confusion avec Rodolphe, fils Aymon (I), voir ci-après). Tous deux étaient fils de Guy de Féterne, qui lui même était fils de Guiffred, premier vicomte de Savoie, fils lui-même de l'empereur Louis l'Aveugle, roi de Provence, qui descendait de saint Engelbert et des rois de Kent »[23]. Zij is getrouwd met Jean De Rovoree, ze kregen 1 kind. François De Greysier est né(e) environ 1310. Le seigneur de Faucigny fait certaines donations à la Chartreuse qui s'y installe[ReG 8],[27]. Old or venerable. Au cours de la même période Dom Hilaire Leyat[Note 1], dans son Tableau généalogique de la maison de Faucigny (1679)[17], avance deux hypothèses[5]. Lacking in cheer; gloomy: a gray mood. François De Greysier was born about 1310. Nicolas Carrier, Matthieu de La Corbière, le site de la Fondation des Archives historiques de l'Abbaye de Saint-Maurice (Suisse) - digi-archives.org, Notice dans un dictionnaire ou une encyclopédie généraliste, fmg.ac/MedLands (Foundation for Medieval Genealogy). Elle débuterait avec Aimerard/Eimerard et ses fils, Louis, Guy, Giselbert, Otton et Guillaume/Willelme[ReG 1],[14],[4]. Cette dernière appartiendrait à la maison de Rheinfelden (Rheinfelden (Baden)) et serait ainsi la fille de Rodolphe de Rheinfelden[4], duc de Souabe et Thetberge. Le père et ses fils sont mentionnés comme témoins lors d'une donation, sans date (avant 1103 selon Ménabréa), à l'abbaye d'Aulps[ReG 4]. Le conflit entre la maison de Savoie et le dauphin s'amplifie. Le comte de Savoie Thomas Ier semble lui apporter un soutien financier lors de conquêtes dans la partie nord du Léman[49], obtenant l'hommage de seigneurs vaudois au détriment du comte de Genève. Pierre de Viry, continuateur de l'Armorial et nobiliaire de l'ancien duché de Savoie du comte de Foras, apporte une lecture critique de l'ouvrage (1914), reprenant, entre autres, la citation précédente et démontrant que les faits ne sont pas établis[24]. This information is part of by on Genealogy Online. Il opte toutefois, comme pour Dom Hilaire Leyat au XVIIe siècle, pour une appartenance, tout en étant vassale, à la maison de Genève[14],[25]. Ses frères Willelme/Guillaume (Wuillelmo) et Amédée (Amedeo) sont présents en tant que témoin[ReG 1]. Acte sans date (avant 1103 selon Ménabréa), Acte sans date (vers 1121 selon Ménabréa), Donations faites à l'abbaye de Sixt par Turumbert de Lucinge, puis confirmées par ses héritiers, acte entre 1206 et 1213 (. L'origine des seigneurs de Faucigny est « mal connue »[4], voire « obscure »[5]. Cela lui permet d'obtenir de la part de l'empereur le titre de « Prince », en 1154[48]. Le chevalier Guillaume de Greysier est mentionné dans un acte de donation à l'abbaye d'Abondance en 1180 [72]. Ontdek de verspreiding hiervan en vind zo uw voorouders. La branche des Lucinge, détachée dès le XIIe siècle, prend le nom de Faucigny-Lucinge, à partir de la seconde moitié du XVIIIe siècle. A Greysther is not an official breed, but finds its origin by crossing hunting dogs (German Shorthaired Pointer) and the Greyhound. Les historiens Nicolas Carrier et Matthieu de La Corbière précisent à propose de cette puissance « Outre ses fondements patrimoniaux, d'une ampleur toute relative cependant, la fortune des Faucigny paraît résulter de trois causes majeurs intervenues au cours du XIIe siècle et dans la première décennie du siècle suivant », notamment leur politique religieuse (voir ci-après) et les tensions à la suite de la mort du comte Amédée Ier de Genève (1128-1178)[47]. Greys - Écoutez Greys sur Deezer. Also view the other spellings of Greysier, search for your ancestors and publish your family tree, A genealogical internet service provided by. La plupart des historiens semblent ignorer le nom de son épouse[4], mais il pourrait s'agir de Constance de Beauvoir, notamment pour la notice généalogique anonyme (1826), qui cite « un ancien mémorial aux archives royales de Turin, provenant de celles du chapitre de Grenoble »[33], ainsi qu'une notice du Dictionnaire historique de la Suisse (2004)[34]. À son retour, il est à l'origine de la fondation, le 22 janvier 1151, de la Chartreuse du Reposoir, en Faucigny[ReG 9]. Of or relating to an achromatic color of any lightness between the extremes of black and white. à confirmer]. En 1268, la mort de Pierre, devenu comte de Savoie sous le nom de Pierre II, et de sa femme, Agnès, amène le partage des terres de Faucigny entre leur fille Béatrice de Savoie, dite de Faucigny et sa tante, Béatrice de Thoire-Villars[51]. La maison de Faucigny est représentée par une famille de haute noblesse, attestée dès le XIe siècle, dont le nom est issu d'un château, implantée en vallée de l'Arve. Greysther Sportdogs. Les historiens Nicolas Carrier et Matthieu de La Corbière indiquent que les seigneurs de Faucigny sont « avoués du prieuré de Contamine-sur-Arve dès 1083-1119, et du prieuré de Chamonix en 1202 », charges leur permettant ainsi d'avoir des « droits sur la vallée de l'Arve entre ses deux points extrêmes »[30]. Apparue vers le XII e siècle — Probable branche cadette de la maison de Faucigny [90], [Foras 88], [Foras 89]. Les auteurs Ménabréa (1854[27], 1865[13]), puis Chaix d'Est-Ange (1921[37]) indiquent qu'il a épousé Emma Eynard, issue d'une « illustre famille du Dauphiné qui est aujourd'hui connue sous le nom de Monteynard »[37]. Le neveu du prélat, Raoul/Rodolphe de Faucigny (Rodulphus de Fulciniaco), est dit en possession de la seigneurie et du château de Faucigny. Tout savoir sur le patronyme GREYSIER Fréquence du patronyme GREYSIER: Ce patronyme est présent 644 fois sur Geneanet ! De familienaam GRAYSE is aanwezig op Geneanet. est 1. Actes publiés dans le Régeste genevois (1866) : Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. b. Ready to discover your family story? Foras hésite entre lui et son oncle comme étant l'auteur des deux branches dites de Greysier et de Chuyt[37],[54]. Grayer records on Ancestry. Pierre le Vénérable (auteur), Jean-Pierre Torrell (traducteur et éditeur scientifique) et Denise Bouthillier (traductrice et éditrice scientifique) (, …Guillelmi fratris mei et filiorum eius Rodulfi, Ludoici, Raimundi et episcorum Geraldi Lausannensi et Amadei Morianensis nepotum meorum et matris eorum Utilie…, ... filiorum eius Rodulfi, Ludoici, Raimundi, episcorum Geraldi Lausannensi et Amadei Morianensis…, patris mei Ludovici et avi mei Ermenradi et Guillelmi fratris mei et filiorum eius Rodulfi, Ludoici, Raimundi et episcorum Geraldi Lausannensi et Amadei Morianensis nepotum meorum et matris eorum Utilie et matrie mee Teberge, familles subsistantes de la noblesse française (A à K), Frédéric Charles Jean Gingins de la Sarraz, Marguerite [Béatrice/Béatrix] dite de Faucigny, branche cadette dite de Lucinge, puis Faucigny-Lucinge, Régeste genevois ou Répertoire chronologique et analytique des documents imprimés relatifs à l'histoire de la ville et du diocèse de Genève avant l'année 1312, Voir la notice dans la salle des inventaires virtuelle des Archives nationales, Mémoires et documents publiés par la Société d'histoire et d'archéologie de Genève (MDG), La Savoie littéraire & scientifique : revue trimestrielle publiée sous le patronage de l'Académie de Savoie, Mémoires de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, Mémoires & documents publiés par l'Académie salésienne, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Maison_de_Faucigny&oldid=177169037#Autres_branches, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Aimerard/Eimerard (v. 1000) x à Aalgert/Aalgirt/Aalgut/, Rodolphe de Faucigny dit "l'Allemand" (v. 1140 - † ap. Famille de Greysier. Alors que l'historien suisse, Édouard Mallet (1805-1856), dans l'article « Sur l'évêque Guy de Faucigny et les chartes qui le concernent », avance une émancipation au cours de la succession de Bourgogne (1032-1034)[5], indiquant que « Ermérard est la souche connue de la maison de Faucigny, l'une de ces dynasties de seigneurs locaux qui, après que le second royaume de Bourgogne, [...], eut passé sous la suzeraineté contestée et lointaine des Empereurs germaniques, devinrent de fait indépendants, et exercèrent les droits utiles, attributs essentiels de la souveraineté. Amédée de Foras donne également les noms de familles qui « sortent ou ont prétendu sortir » de la famille de Faucigny : « les Allamand de Saint-Jeoire, les Alleman du Bugey, de Valbonnais du Dauphiné, d'Aubonne et de Coppet au pays de Vaud », probablement les Blonay, mais aussi les Arenthon ou encore les du Fresney, qui « ont été reconnus par les sires de Faucigny comme issus de leur estoc »[35]. Hilaire de Saint-Jean-Baptiste, dit Dom Hilaire Leyat ou Layat, prieur claustral d'Abondance et historien. Ce dernier épouse Agnès, de la famille de Montmayeur [72]. Avec Deezer, musique en streaming, découvrez plus de 56 millions de titres, créez vos propres playlists, téléchargez-les et partagez vos titres préférés avec vos amis.