donner force. dont les ecclésiast. Confér. Conjuguer le verbe donner à indicatif, subjonctif, impératif, infinitif, conditionnel, participe, gérondif. Vous avez soutenu mon frère de votre crédit. Constamment noble et élevé. dans COUSIN), • Votre personnage remplirait dignement une comédie parfaite ; car il ne se dément point, et se soutient toujours également (SÉV. French Et si nous avons envie de donner des leçons sur l'Algérie, eh bien nous donnons des leçons sur l'Algérie. et je vis ! et je soutiens la vue De ce sacré soleil dont je suis descendue ! Mithr. Proposer de nouvelles relations synonymiques ou antonymiques -, Nous aider en faisant un don pour le développement du DES -, Version autonome du DES (fonctionne sans connexion à l’internet), Compléments divers (combiner plusieurs requêtes, erreur mémorisation préférences ,...). Tous droits réservés. Soutenir un combat, avoir affaire à des forces supérieures. vous la soutenez ? être (copule : lien nom/adj. Profess. 24 janv. • Quoi ! Soutenir un sentiment en quelqu'un, l'entretenir, le faire durer. J’ai envie de manger. V, 5), • Un honnête libraire, nommé G***, s'avisa d'imprimer une histoire générale qu'il assurait être de moi, et il me le soutenait à moi-même (VOLT. • Tel écrit récité se soutint à l'oreille, Qui, dans l'impression au grand jour se montrant, Ne soutient pas des yeux le regard pénétrant (BOILEAU Art poét. • Mille de ses enfants [de Rome], beaucoup plus dignes d'elle, Pouvaient bien mieux que nous soutenir sa querelle (CORN. Renseignements suite à un email de description de votre projet. 4. 27 sept. 1684), • Nous lisons : cela nous soutient la vie (SÉV. Soutenir son dire, persister dans son affirmation. le Grand, p. 79), XIIIe s.— Mestre Symon, d'un exemple novel Vous part le jeu, et vous en choisissiez ; L'un en prenez et l'autre me lessiez, Et vostre part soustenez bien et bel (Bibl. Boire la tasse. Advertisement. 20 oct. 1680), • Je trouve que M. de Sully a plus de courage que ceux qui passeront l'Yssel ; il a soutenu.... de voir partir tout le monde, lui jeune, riche, en santé.... (SÉV. • Endurer que l'Espagne impute à ma mémoire D'avoir mal soutenu l'honneur de ma maison ! Pass. HAVET. Soutenir une discussion. 35. Oeuv. • Il soutient sa constance, il l'exhorte au supplice (VOLT. 3. Synonymes et antonymes du mot donner. doivent convers. 2.prétexter quelque chose, lui donner valeur d'argument ; présenter des arguments pour étayer ses dires. et Jos. • Mais, ma chère enfant, soutenez un peu votre coeur contre ce voyage, qui n'a point d'autre nom présentement (SÉV. On dit familièrement dans le même sens : soutenir noblesse. • Tous les chants convenables aux paroles [d'Esther] qui sont tirées des psaumes... sont d'une beauté qu'on ne soutient pas sans larmes (SÉV. 89)— Celui qui soustient selon raison les perilz des batailles (ORESME ib. p. 146), XIVe s.— C'est plus fort chose de soustenir tristesses ou choses tristes, que n'est soy abstenir de choses delettables (ORESME Éth. 7.intervenir en faveur de qqn qu'on accuse ou accable. (Louis XII, François 1er). Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue). Il se dit d'un sujet, d'une matière qui donne des forces à l'auteur. open_in_new Link to source; warning Request revision; And if we wished to give lessons on Algeria, well, we are giving lessons on Algeria. la Suiv. Soutenir un fardeau. V, 5). anc. 12), • Il [Cicéron] soutient en cent endroits la mortalité de l'âme dans ses Tusculanes, après avoir soutenu son immortalité (VOLT. J'allais de tous côtés encourager les nôtres, Faire avancer les uns, et soutenir les autres, L'exécution était sûre [d'un complot contre Richelieu] ; le péril était grand pour nous ; mais nous pouvions raisonnablement en sortir, parce que la garde de Monsieur, qui était dans le logis, nous eût infailliblement soutenus contre celle du cardinal, qui ne pouvait être qu'à la porte. College essay paragraph format boon bane technology essay Information or essay or boon technology Information bane, best essay for english. ], financer - soutenir - aider, encourager, soutenir - approuver, appuyer - assister, seconder - aider, assister, soulager - aider, apporter sa contribution, contribuer, participer, payer sa part, prendre part - adjoint, assistant - appuyer, défendre - être un client de - commanditer, financer, patronner, sponsorer, sponsoriser - sponsor (en) - commandite, parrainage, sponsoring, sponsorisation[Dérivé], soutien - aide, soutien, support - aide, assistant - commanditaire, sponsor - d'un grand soutien[Dérivé], déclarer - droit - demander, prier, réclamer - renoncer à[Hyper. Man. donner envie de vomir. Anach. • Breteuil, avec qui j'ai quelquefois soupé, soutenait très bien le vin (DUCLOS Oeuv. Pascal, Préambule. L'intérêt, cependant, a été suffisant pour me donner envie de continuer à écrire. IV). Sous les grandes futaies où le massif est soutenu, le calme est si complet que les feuilles mortes qui couvrent le sol se décomposent sur la place même où elles sont tombées, Bull. Cette hypothèse ne peut soutenir un examen approfondi, Instit. • Nous aider en faisant un don pour le développement du DES - Que la lie de l'esprit et du corps [la vieillesse] est humiliante à soutenir ! Carême, Tiéd. Comm. rouge sur blanc prétexter quelque chose, lui donner valeur d'argument ; présenter des arguments pour étayer ses dires. Certes à merveile me vient, Comment la terre me sostient, Que ele desoz mei ne font, Mestre Symon, d'un exemple novel Vous part le jeu, et vous en choisissiez ; L'un en prenez et l'autre me lessiez, Et vostre part soustenez bien et bel, Je veil [veux] bien que ma gent voient que je ne les soustendrai en nulles de leur mauvestiés, Bastons ieres [tu étais] por soustenir Le cors ke je voi enviellir ; Fils, c'as-tu fait ? Ce qui nous a soutenu le coeur contre la douleur.... Je suis dans un état à plaindre, où j'ai souhaité cent fois que, si un Dieu la soutenait [la nature], elle le marquât sans équivoque, Il se trouve qu'à Tourney et à Ferney je nourris cent cinquante personnes ; on ne soutient pas cela avec des vers alexandrins et des banqueroutes, Des plus vils animaux Dieu soutient l'existence ; Ils sont, ainsi que nous, les objets de ses soins, Il emploie tous ses revenus à décorer les églises, à soutenir les ouvriers indigents, et à soulager les infortunés de toutes les classes, Cette pauvre Bertillac est devenue passionnée.... de l'insensible Caderousse.... il lui a fait mettre en gage ses perles, pour soutenir un peu la bassette, Quoique vous ayez reçu bien des petites sommes qui devraient vous avoir soutenue, De pareils raisonnements aveuglaient le gouvernement, au point qu'il ne se lassait pas de faire continuellement de nouveaux efforts pour soutenir cette compagnie, Il s'est trouvé un homme [M. de Montmartel] qui a soutenu le crédit de la nation par le sien [dans la guerre de 1740], crédit fondé à la fois sur l'industrie et sur la probité. Changer la langue cible pour obtenir des traductions. III), • Il n'y a rien qui se soutienne plus longtemps qu'une médiocre fortune ; il n'y a rien dont on voie mieux la fin que d'une grande fortune (LA BRUY. Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. 21), • Quel plaisir d'aimer la religion, de la voir crue, soutenue, expliquée par de si beaux génies et de si solides esprits ! Carême, Parole. donnerez. Cette pièce de théâtre se soutient, elle est toujours bien accueillie du public. Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID). Un honnête libraire, nommé G***, s'avisa d'imprimer une histoire générale qu'il assurait être de moi, et il me le soutenait à moi-même, Les hommes n'ont qu'un certain degré de lumière, mais n'ont aussi qu'un certain degré d'audace et de mauvaise foi ; ils soutiennent par honneur et par persuasion ce qu'ils ont adopté par prévention ou par fanatisme, Séraphine vient de me faire un mensonge, et de le soutenir de la manière la plus assurée, J'envoie demain des cartels aux Mores de Maroc et de Fez, où je m'offre à soutenir que l'Afrique n'a jamais rien produit de plus rare ni de plus cruel que vous. Conditions générales d'utilisation Quel plaisir d'aimer la religion, de la voir crue, soutenue, expliquée par de si beaux génies et de si solides esprits ! On dit de même : soutenir l'honneur, la gloire de sa famille, de son pays. On emploie. Défendre quelque chose, se ranger du côté de quelque chose. Translate from French Plusieurs n'en sauraient soutenir la pensée [d'un précipice] sans pâlir et sans suer, Le pauvre M*** [Fouquet], qui était ivre de sa faveur, et qui a soutenu héroïquement sa disgrâce. L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU). Dial. 6. ), • Vous me quittez, ô ciel ! • J'envoie demain des cartels aux Mores de Maroc et de Fez, où je m'offre à soutenir que l'Afrique n'a jamais rien produit de plus rare ni de plus cruel que vous (VOIT. soster ; ital. Pens. Endurer avec une suffisante fermeté. 1664), • Un rang.... Dont je n'ai pu de loin soutenir la clarté (RAC. Il soutient bien les cadences, il fait les cadences longues et égales. Moeurs, 111), • Vaincus plus d'une fois aux yeux de la patrie, Soutiendront-ils ailleurs un vainqueur en furie ? Conf. Soutenir le faix, le fardeau des affaires, en avoir l'administration principale. ), • Soutenez encore un peu ce temps d'épreuve et de tribulation, que le Seigneur a marqué pour purifier sa victime (MASS. • Présentation du DES et lég. Hist. (SÉV. Vous avez soutenu mon frère de votre crédit. III, 6), • Paris, dont on ne peut abaisser l'orgueil, dont la vanité se soutient toujours malgré tant de choses qui la devraient déprimer.... (BOSSUET Sermons, Résurrection dern. Rentrer dedans qqn. Pet. I, 13). Donner, dans une action, dans une lutte, un secours effectif. • Quand on veut soutenir ceux que le sort accable (CORN. (RAC. Se dit d'une pièce qui en a une autre au-dessous d'elle. Veux-tu soutenir que cela n'est pas véritable ? Particulièrement, en termes de guerre. 7. • Je pense qu'à cet âge-là on peut passer pour vieille ; pour moi, je vous avoue que je me regarde comme telle ; tout le monde ne se soutient pas comme vous, madame (MARIV. Montesq. II). • Compléments divers (combiner plusieurs requêtes, erreur mémorisation préférences ,...) Aussi bien j'ai résolu de ne pas faire une longue lettre ; si pourtant je savais quelque chose de réjouissant, je vous le manderais assurément ; car je ne m'amuserais pas à soutenir cette sotte gageure, Je n'ai soutenu que cinq ou six pages : je meurs de peur que vous n'en puissiez lire davantage. 40. On dit dans un sens analogue : Cet espoir, cette illusion, cette pensée le soutient. Une voix soutenue, une voix qui ne baisse ni ne s'élève. Alberoni.). Orphel. v.). d'Orl. litt. Terme forestier. Xe s.— Melz [mieux] sostendreiet les empedementz, Qu'elle perdesse sa virginitet (Eulalie), XIe s.— Chrestientet aidez à sustenir (Ch. Style soutenu. ], aide, appui, étai, secours, soutien, support - fixe-chaussettes, jarretelle, jarretelles, jarretière - support - support - appui, support[Dérivé], affirmer, maintenir, soutenir - déclaration, proclamation - communicant, communicateur[Hyper. Fumer la moquette . • Pour vouloir soutenir le courroux qu'on me donne, Mon coeur a trop su me trahir (MOL. anc. ], serment - affirmation, assertion, déclaration - affirmation - affirmation, assertion, déclaration - déclarant - jureur - affirmable, assertable (en) - affirmer, soutenir - réclamer - claim (en) - arrogator (en) - prétendant - disclaimer (en)[Dérivé], emploi (objet d'une activité rémunérée)[Classe], travail et activité professionnelle[termes liés], aide, soutien - ressource, source de revenus - gagne-pain[Hyper. Cette personne se soutient bien. : The interest, however, was enough to inspire me to keep on writing. III, 6), • Tout se soutient dans cet homme [le nouvel enrichi] ; rien encore ne se dément dans cette grandeur qu'il a acquise, dont il ne doit rien, qu'il a payée (LA BRUY. Fig. ], aide, assistance, coup de main, soutien - aide - aide, bienfaiteur, bienfaitrice - aide, assistant - assistive (en) - soutenir[Dérivé], soutien - implemental, instrumental, subservient (en)[Dérivé], spectateur amateur d'un sport[ClasseParExt. bleu sur blanc Cette colonne soutient tout le bâtiment. Pomp. Confess. Défendre, maintenir sa situation morale. Exam. Il se dit en un sens analogue d'une femme qui allaite. Il se dit de sensations excessives auxquelles on résiste. Mille de ses enfants [de Rome], beaucoup plus dignes d'elle, Pouvaient bien mieux que nous soutenir sa querelle, Le marquis : Quoi ! La conjugaison du verbe donner sa définition et ses synonymes. Copyright © 2000-2016 sensagent : Encyclopédie en ligne, Thesaurus, dictionnaire de définitions et plus. Il ne serait plus en place, si on ne le soutenait. Basourdir ses gaux/ ses gaux picantis (argot Chercher ses … au duc de Noailles, t. V, p. 29, dans POUGENS. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Les uns et les autres sçavoyent bien qu'ils seroyent soustenus.... après arriverent pour le soutien des uns messieurs l'Admiral.... un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire), anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle, est motorisé par Memodata pour faciliter les. 1689), • De longtemps je ne serai remise de la joie que j'eus hier.... j'avais peine à la soutenir (SÉV. porpense toi, C'est plus fort chose de soustenir tristesses ou choses tristes, que n'est soy abstenir de choses delettables, Celui qui soustient selon raison les perilz des batailles. Mém. Terme de marine. Je prononce l'évocation d'une voix claire et soutenue. (HAUTEROCHE le Coch. Candide, 30). 11 nov. 2018 - Découvrez le tableau "Maisons" de Emilie Mopin sur Pinterest. Cid, I, 9), • Ils ont à soutenir le bruit de leurs exploits (RAC. 2.soutenir qqch à l'aide d'une pièce de bois placée verticalement. Ce concert rare réunit trois générations d’une famille dont le nom est devenu synonyme de musique antillaise. Bérén. nat. • Ne vous croyez point mal à la cour ; nous nous y soutiendrons (MAINTENON Lett. Ces pensées ne se soutiendraient pas, si on ne pensait en même temps... Ne vous croyez point mal à la cour ; nous nous y soutiendrons, Le respect et l'amour doivent être si bien proportionnés qu'ils se soutiennent sans que ce respect étouffe l'amour. Soutenir sa réputation, montrer qu'on en est digne. Oeuv. Souhaiteriez-vous participer à ancrer la Pratique du Don dans les coeurs et les actions des humains ? ), • Ces mêmes ouvrages ne laissaient pas de contenir d'excellentes choses, mais si mal dites, que la lecture en était difficile à soutenir (J. J. ROUSS. et je soutiens la vue De ce sacré soleil dont je suis descendue ! t. V, p. 209), • Séraphine vient de me faire un mensonge, et de le soutenir de la manière la plus assurée (GENLIS Ad. Être appuyé, défendu, en parlant d'opinion, de doctrine. Panég. mais, Lise, soutenez ; Je sens manquer la force à mes sens étonnés (CORN. - Dorante : Oui, je prétends la soutenir, Son imagination [de Pauline, fille de Mme de Grignan] ne l'engage à rien qu'elle ne soutienne avec toute la grâce et tous les tons nécessaires, Les conjurés n'avaient formé de plan que pour la conjuration, et n'en avaient point fait pour la soutenir, Il [Cicéron] soutient en cent endroits la mortalité de l'âme dans ses Tusculanes, après avoir soutenu son immortalité, Il [Luther] parla devant l'empereur et devant la diète, et soutint sa doctrine avec courage, Le savant Ramus.... ne se doutait pas qu'il se préparait une mort affreuse en soutenant une thèse contre la logique d'Aristote, Pol. Être appuyé, défendu, en parlant d'opinion, de doctrine. Méd. Cette couleur se soutient, elle conserve son éclat. On ne voit point dans ces pourpris Les cabales toujours mutines De ces prétendus beaux esprits Qu'on vit soutenir dans Paris Les Pradons et les Scudérys Contre les immortels écrits Des Corneilles et des Racines, La reine de Suède et le premier prince de France [le frère de Louis XIII] ne soutinrent point ce mauvais ouvrage [la Rodogune de Gilbert], comme depuis l'hôtel de Bouillon et l'hôtel de Nevers soutinrent la Phèdre de Pradon, Il [Louis XIV] soutenait Boileau, Racine et Molière contre leurs ennemis, Quoi ! 26 mars 1680), • J'ai une assez plaisante nouvelle à vous apprendre ; voyons un peu comment vous la soutiendrez (GENLIS Th. - Dorante : Oui, je prétends la soutenir (MOL. Pièce de bois qui soutient la charpente. Se nos avons les biens recieuz de la main lo senior, por coi ne sostenrions nos les malz ? Cherchez donner envie et beaucoup d’autres mots dans le dictionnaire de synonymes français de Reverso. Esth. I, 198)— Ils traverserent jusques en la Grece, où les Atheniens les soutinrent [leur résistèrent] (MONT. Société centrale d' Agriculture, 1872, p. 572). 16 mars 1689), • Je suis dans un état à plaindre, où j'ai souhaité cent fois que, si un Dieu la soutenait [la nature], elle le marquât sans équivoque (PASC. Soutenir sa voix, en prolonger le son avec une même force. 18)— Platon soustint la depense du voyage qu'il fit en Aegypte, avec l'argent qu'il gaigna sur des huiles qu'il y vendit (AMYOT Solon, 4)— Et si ne cognoissoient la vertu valeureuse De ce prince lorrain [Guise], qui d'un grand empereur [Charles-Quint] Avoit soustins à Metz la force et la fureur (DU BELLAY III, 66, verso. Rem. 64). argent comptant, argent liquide, espèces, espèces monétaires, liquidités, monnaie, numéraire, pépettes, artiche (argotique), avoine (argotique), flouse (populaire), flouze (populaire), fraîche.. gouv. t. VI, p. 165), • Il ne soutiendra point la fureur qui m'anime (RAC. Vous m'aimez, vous me le soutenez, Et cependant je pars, et vous me l'ordonnez ! Il ne serait plus en place, si on ne le soutenait. You will also need the password or, if you installed an SSH key for authentication, the private key for the root user’s account. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Se soutenir dans sa route, ne pas la perdre par l'effet de la dérive et des courants qui peuvent vous contrarier. serm. Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML. Terme de marine. On dit, dans ce sens, Il vaut mieux faire envie que pitié. Pour vous donner envie de retourner cuisiner, essayez les saveurs de la cuisine du monde pour moins cher avec nos soldes d'hiver. - Prenez-vous son parti contre moi ? Mithr. Translations in context of "donner envie de faire" in French-English from Reverso Context: Je voulais que cette soirée soit parfaite pour te donner envie de faire du camping. intervenir en faveur de qqn qu'on accuse ou accable. Le succès de cet ouvrage se soutient, il continue. XIV, 2, édit HAVET. ), • Les mutins n'oseraient soutenir ma présence (RAC. hom. 3e leçon. parl. Soutenir une troupe, l'appuyer pour la secourir au besoin. Mithr. vous la soutenez ? I want to eat. Mém. (RAC. ), • La beauté est partagée en mille différentes manières ; le sujet le plus propre pour la soutenir, c'est une femme (PASC. I), • Othon, dont les hauts faits soutiennent le grand nom (CORN. Tenir par dessous, supporter. 39). Fem. Je pense qu'à cet âge-là on peut passer pour vieille ; pour moi, je vous avoue que je me regarde comme telle ; tout le monde ne se soutient pas comme vous, madame, Mme Larkin s'est soutenue jusqu'au mardi matin, Quelqu'un traitait-il avec Madame, il semblait qu'elle eût oublié son rang pour ne se soutenir que par sa raison, Semblable à un criminel pressé par des preuves invincibles, il [Jurieu] ne peut pas.... se soutenir devant ses accusateurs, Le monde, vu de près, ne se soutient pas longtemps contre lui-même, J'avoue que ces récits m'ont fait souffrir ; mais je me soutiendrai mieux dans la suite. 328), • Constantin et Irène firent religieusement exécuter les décrets du septième concile ; mais le reste de leur conduite ne se soutint pas (BOSSUET Hist. 31. Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l'envoi de votre newsletter. V, 3). ), • La reine de Suède et le premier prince de France [le frère de Louis XIII] ne soutinrent point ce mauvais ouvrage [la Rodogune de Gilbert], comme depuis l'hôtel de Bouillon et l'hôtel de Nevers soutinrent la Phèdre de Pradon (VOLT. Translator. Destr. Les jeux de lettre français sont : ), • À tant de défauts, l'auteur [Dorat] avait joint la maladresse de choisir pour son héroïne Mlle Dubois, très jolie créature, mais peu faite pour soutenir une pièce (BACHAUM. • Deux fils de Henri IV, César de Vendôme et le grand prieur, veulent se soutenir contre lui [Richelieu], et il les fait enfermer à Vincennes (VOLT. Je trouve que M. de Sully a plus de courage que ceux qui passeront l'Yssel ; il a soutenu.... de voir partir tout le monde, lui jeune, riche, en santé.... Soutenir la piété jusqu'à la superstition, c'est la détruire, Un si heureux commencement mérite qu'on le soutienne, Accoutumées par leur faiblesse même à cacher leurs secrets, elles [les femmes] soutiennent ces rôles singuliers [la possession] avec plus de constance que les hommes. 3e part.). La basse soutient le dessus, elle lui sert de fondement. 3), • Tu m'oses soutenir que Sosie est ton nom ? Cette colonne soutient tout le bâtiment. III, 5), • Je n'ai pu soutenir tes larmes, tes combats (RAC. Le mot donner envie ne possède pas de synonyme dans le DES. à Bussy, 14 févr. Société centrale d' Agriculture, 1872, p. 572. Cette étoffe se soutient, elle est ferme, elle ne s'amollit pas. le Méchant par air, III, 3). Prov. 4e série, t. V, p. 316)— Je veil [veux] bien que ma gent voient que je ne les soustendrai en nulles de leur mauvestiés (JOINV. Voir plus d'idées sur le thème maison, maison contemporaine, maison bois. 27 oct. 1673), • Ce qui nous a soutenu le coeur contre la douleur.... (SÉV. Terme de manége. Pour un usage optimal du dictionnaire, il faut que Javascript soit activé dans votre navigateur. • Sous les grandes futaies où le massif est soutenu, le calme est si complet que les feuilles mortes qui couvrent le sol se décomposent sur la place même où elles sont tombées (BOUQUET DE LA GRYE Bull. affirmer au moyen d'un raisonnement; assurer. Les instruments soutiennent la voix, ils l'empêchent de fléchir, de baisser. Dés. Se soutenir, v. réfl. - approbateur, autorité d'approbation - affirmatif, approbateur, approbatif - souscrire - appuyer, défendre - soutenir - financer - aider, encourager, soutenir - approuver, appuyer - ratifier, signer - championner, défendre - admirer, avoir du respect pour, avoir du respect pour qqn - appuyer, encourager, promouvoir - soutien - appui financier, soutien - approbation - approbation - personne qui appuie une motion - approbateur[Dérivé], disapprove, reject (en) - sans apport favorable[Ant. des ch. donner et recevoir. 2018 - Découvrez le tableau "Tatoo" de Sophie Riche sur Pinterest. t. V, p. 471, dans POUGENS, C'était pour examiner si son éloquence [de saint Ambroise] répondait à sa grande réputation, et si ses discours soutenaient les applaudissements que lui donnait tout son peuple, Nos manières, nos démarches, notre langage, tout notre extérieur doit y soutenir [dans le monde] la sainte dignité de notre état. Synonymes travailler dictionnaire-synonymes.com; Synonymes travailler les … nat. Je voulais que cette soirée soit parfaite pour te donner envie de faire du camping. ), • Il voudrait pour m'aimer que j'eusse d'autres charmes, Que l'éclat de mon sang, mieux soutenu de biens.... (CORN. J'ai soutenu une honorable guerre contre Charles-Quint empereur et roi d'Espagne. 8. • J'allais de tous côtés encourager les nôtres, Faire avancer les uns, et soutenir les autres (CORN. 27. 29 avr. En parlant des aliments, donner de la force. III, 5). Écon. Soutenir une discussion. • Le savant Ramus.... ne se doutait pas qu'il se préparait une mort affreuse en soutenant une thèse contre la logique d'Aristote (VOLT. Qu’est-ce que tu a envie de faire? Phèdre, IV, 6), • Comment pourra-t-il [le nouvel enrichi] soutenir ces odieuses pancartes [billets d'enterrement] qui déchiffrent les conditions et qui font rougir la veuve et les héritiers ?